En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Vignerons à Saint-Émilion

Vignerons à Saint-Émilion depuis 4 générations

D'origine corrézienne, Jean-Baptiste BRUNOT s'intéresse le premier au vin à la fin du XIXe siècle. Il fut d'ailleurs l'un des pionniers de la vente directe auprès de la clientèle particulière dans le Nord de la France, la Belgique et la Suisse. Ce fut aussi le premier achat d'une propriété viticole : Saint-Émilion.

La deuxième génération représentée par Albert BRUNOT se poursuivit par l'extension du domaine. Il marqua particulièrement la clientèle par sa convivialité, sa générosité et sa recherche permanente de qualité.

Son fils, Jean-Baptiste BRUNOT, reprend l'exploitation familiale après des études de médecine et d'œnologie à la faculté de Bordeaux. Il agrandit nettement le vignoble en 1970 en faisant acquisition du Château Tour de Grenet d'appellation d'origine contrôlée Lussac-Saint-Émilion.

En 1978, monsieur et madame BRUNOT achètent le château Piganeau à Saint-Émilion.

Puis en 1984, madame BRUNOT reprend la propriété familiale du Château Maledan (appellation Bordeaux Supérieur) situé à dix kilomètres à l'est de Bordeaux dans l'Entre-deux-Mers, entre Dordogne et Garonne.

Depuis 1997, leurs fils Vincent BRUNOT, ingénieur en agriculture ESITPA (91ème) et œnologue de la faculté de Bordeaux poursuit l'effort de commercialisation des vins de la famille BRUNOT tant en France qu'à l'étranger..

Visite gratuite et dégustation au domaine familial sur rendez-vous du lundi au vendredi, contactez-nous.